FAQ

FAQ

PatronerPaRitning_1084x500.gif

.1 Où puis-je me procurer un catalogue Norma ?

  Votre armurier le plus proche possède généralement des exemplaires de notre dernier catalogue. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez nous appeler au  +46-571-31500 pour nous en demander un exemplaire.

.2 Combien de temps puis-je conserver mes munitions ?

   N'utilisez pas des munitions de plus de 15ans.

.3  Comment dois-je conserver ma poudre ?

 Nous vous recommandons une pièce fraiche où la température est constante (entre 12 et 15°C) et dont l’humidité est de l’ordre de 50%. Les composants chimiques de la poudre commencent à se décomposer au bout d’environ 20 ans.

.4 Où puis-je trouver davantage d’informations balistiques ?

Vous trouverez  un calculateur balistique sur le site internet de Norma où vous pourrez observer les paramètres en fonction : de la balle utilisée, de la vitesse, de la distance… Les données purement balistiques pourront êtres consultées dans la plupart des ouvrages de rechargement, comme celui de Norma par exemple.

.5 Que signifie le coefficient balistique ?

Le coefficient balistique d’un corps est la mesure de sa capacité à surmonter la résistance de l’air pendant son vol. Ce coefficient est une valeur relative par rapport à une balle standard (référence) de coefficient balistique égal à 1.

 .6 Quels sont les effets d’un canon plus ou moins long sur la vitesse ?

 Un canon long entraine une vitesse du projectile plus importante car la pression qui propulse le projectile est significativement plus élevée que la friction dans le canon. La vitesse augmente généralement de 2 à 3 m/s par centimètre de canon.

.7 De quoi est composée la poudre ?

   La poudre est composée à partir de la cellulose, elle-même obtenue à partir des graines de cotonnier. Ensuite, la nitration (mélange d’acide nitrique et sulfurique) ajoute de l’oxygène à la cellulose. Enfin, afin que la poudre s’enflamme de manière idéale, les grains de poudre (qui sont de tailles différentes) sont traités avec divers produits chimiques. (Voir manuel Norma page 88-121)

.8 Est-il nécessaire d’utiliser des amorces de type magnum pour des munitions gros calibres ?

L’important c’est d’avoir un allumage rapide avec une quantité suffisante de poudre. Plus la surface de la poudre utilisée est traitée, plus sa quantité est importante et plus son inflammation est difficile. Une amorce magnum est requise pour les charges de poudre supérieures à 5g, mais peut également être utilisée pour des charges moins importantes.

.9 Combien peut-on tirer de cartouche dans un canon ?

Tirer des balles n’a qu’un impact limité sur l’état du canon. Ce qui est important, c’est le rapport entre la quantité de poudre et le diamètre du canon. Vous pouvez tirer 500 à 1000 coup avec un 7 Rem Mag, tout dépend de votre style, et 5 à 6 fois plus avec un .308 Win avant que la précision du canon ne commence doucement à être affectée. Tirer lorsque que le canon est chaud provoque naturellement une usure plus importante que des tirs à intervalles longs.

.10 Où puis-je trouver des informations sur le rechargement ?

 Notre manuel de rechargement contient des instructions et des données de rechargement simples à utiliser. Si vous souhaitez trouver d’autres informations sur les techniques et le matériel, différents ouvrages (souvent en Anglais) sont disponibles sur internet. De plus, les magazines de tir proposent de temps en temps des articles sur ce sujet.

.11 Qu’entend-on par pas de rayure ?

Le pas de rayure est généralement indiqué en pouce (1 pouce=25.4mm) et traduit la distance que doit parcourir la balle dans le canon pour effectuer une rotation complète le long de l’axe. La plupart des calibres ont un pas de filetage de 1 pour 8 à 16 pouces.

 .12 Pourquoi ne peut-on pas utiliser tous les types de projectile dans une arme en particulier ?

    Les projectiles courts (légers) ont moins besoin de longueur de canon pour arriver à une stabilité gyroscopique. Chaque projectile a un taux de rotation qui est prévu pour un  poids particulier. Les problèmes surviennent lorsque vous utilisez des balles longues (lourdes) et que le taux de rotation n’est pas assez élevé pour stabiliser correctement le projectile.

 Par exemple : Le 308Win a un pas de rotation de 12 pouces. Toutes les balles jusqu’à environ 12g sont adaptées. Au-delà de ce poids, il peut en résulter une trajectoire de balle ovale et une réduction de la vitesse. Les projectiles plus légers vont avoir une rotation plus importante que nécessaire, ce qui n’a quasiment aucune incidence/importance.

.13 Pourquoi y-a-t il parfois une flamme à la sortie du canon ?

  Une cartouche normale rejette en moyenne 3 litres de gaz. Quand ce gaz réagit avec l’oxygène de l’air, la réaction peut provoquer la formation d’une flamme, en particulier visible au crépuscule.

.14 Que faut-il prendre en compte pour tirer à basse température ?

  Il est conseillé de tester son arme dans les conditions attendues sur le terrain. Laissez refroidir l’arme pendant environ 1 heure. Vous pouvez également garder vos cartouches dans une poche de veste ou les amener à la même température que l’arme.

.15 Quelle est la différence entre une cartouche à percussion centrale et une cartouche à percussion annulaire ?

   Une cartouche à percussion annulaire possède les composants d’amorçage directement dans le corps de la douille, comme pour une 22lr. A l’inverse, pour une cartouche à percussion centrale, le percuteur frappe l’amorce en son centre pour ce qui provoque l’inflammation du  composé d’amorçage situé entre la coupe en laiton et l’enclume.

.16 Pourquoi les douilles des cartouches sont faites en laiton ?

La douille lie la poudre, le projectile et l’amorce ensemble et assure l’étanchéité du tout. Elle doit résister à la pression et être capable d’être retirée après le tir. Le laiton étant composé à 70-72% de cuivre (le reste étant du Zinc), il répond à ces exigences. Des douilles ont été réalisées en acier, par exemple, mais elles ne sont pas résistantes à la corrosion et provoquent une usure du matériel plus importante.

Des matériaux plus tendres comme l’aluminium sont moins solides et peuvent s’oxyder à la surface. Le laiton est un très bon compromis.

 .17 Où puis-je acheter du matériel pour recharger ?

 Les plus grands fournisseurs de matériel de tir possèdent généralement un large choix d’équipements. Ce choix est encore plus grand sur internet, mais vous devez savoir exactement ce dont vous avez besoin. Il est tout d’abord préférable de vous familiariser avec les méthodes de rechargement et avec le matériel nécessaire. Si possible, demandez à un ami de vous montrer les différentes étapes.

.18 Quelle est l’énergie nécessaire à la mise à feu d’une amorce ?

   Répondre à cette question n’est pas évident, car cela dépend beaucoup de la rapidité avec laquelle frappe le percuteur. Selon les critères militaires, laisser tomber une bille d’acier d’une certaine hauteur devrait allumer presque toutes les amorces. Il y a d’autres règles stipulant que d’une hauteur moins importante, aucune ne devrait se déclencher.

.19 Est-ce que Norma possède des instructions pour le rechargement ?

 Uniquement sous la forme d’un manuel de rechargement.

.20 Peut on utiliser des munitions Match à la chasse ?

 La réglementation en matière de projectile autorisé à la chasse stipule qu’un projectile ne peut être autorisé que si celui-ci expanse ou champignonne. Les munitions Match ne sont donc pas autorisées. Dans certains pays, aucune réglementation ne contraint l’utilisation d’un certain type de projectile. Les munitions de type Match peuvent alors êtres utilisées.

 Une balle qui n’expanse pas devient rapidement instable. Quand une balle Match entre en contact avec une ossature conséquente, elle ne pénètre pas dans les organes vitaux ce qui signifie qu’elle ne fait que blesser. Un bon projectile se traduit par des dommages considérables des organes.

.21 Quel est le niveau de bruit d’un tir ?

    Le niveau de son est mesuré en décibel (dB). L’échelle des décibels n’est pas linéaire, c’est-à-dire que 100 dB ne correspondent pas à deux fois plus bruyant que 50dB.  Une augmentation de 3dB signifie un doublement de la puissance sonore. Ainsi 100 dB est approximativement 17 fois plus bruyant que 50 dB.

  Plusieurs méthodes de mesure conduisent à des résultats différents.  Les chiffres ci-dessous sont basés sur des mesures effectuées aux Etats-Unis.

  .22LR tiré par un revolver : 158dB

  .22LR tiré par une carabine : 139dB

  9mm tiré par une arme de poing : 160dB

  .223 Rem tiré par une carabine : 166dB

 Le niveau sonore à partir duquel l’oreille humaine risque des dommages permanents est évalué à 120dB. Cela explique pourquoi il est fortement conseillé de toujours porter des protections auditives.

.22 Où puis-je me procurer des munitions pour des armes anciennes ?

  Les magazines de tir publient fréquemment de la publicité. Cependant assurez-vous que les munitions portent la même dénomination que l’arme.
L’utilisation d’anciens étuis peut être dangereuse, le laiton devenant cassant après avoir été stocké pendant une longue période.

.23 Peut-on utilisé des cartouches de calibres 300Win, 300Weatherby et 300 Ultra Mag dans la même arme ?

Non, sous aucun prétexte. Chaque cartouche dispose de ses propres caractéristiques. En l’occurrence, le nombre 300 correspond au calibre, c’est-à-dire 0.3 pouces=7.62mm. La nomenclature utilisée par l’Agence Suédoise de Protection de l’Environnement peut parfois porter à confusion en donnant indiquant la longueur de la cartouche comme le calibre de cette dernière. Il y a plusieurs cartouches qui possèdent la même appellation, ce qui ne conduit pas à une classification claire.

.24 Où puis-je me renseigner sur l’histoire de Norma ?

 Notre manuel de rechargement contient également une vingtaine de pages détaillées sur l’histoire de l’entreprise.

.25 Y-a-t-il des informations plus détaillées sur les nouveaux calibres standards que sont le 300, 338, 375 Norma Magnum ?

  Au moment de la réalisation de l’actuel catalogue, nous avons mentionné brièvement ces trois calibres comme il l’était prévu, mais ils étaient toujours en cours de développement. Nous prévoyons que le 338 et le 300 Norma Mag seront adaptés touts les deux à la chasse et notamment pour le tir à longue distance. Les douilles de ces deux calibres sont maintenant disponibles. Le 375 Norma Mag est toujours au stade de développement.

.26 Que signifie le rodage pour une arme ?

Ce terme correspond au fait de tirer les premiers coups d’une nouvelle arme ou d’un nouveau canon suivant une procédure recommandée. Cela signifie tirer une cartouche puis nettoyer son canon, tirer une nouvelle cartouche et nettoyer le canon à nouveau. Vous devez répéter le processus jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de résidus de tombac à l’intérieur du canon. Pour vérifier cela, plonger un chiffon propre 2cm  à l’intérieur de la bouche du canon. Ensuite vous pouvez tirer des séries de 3 cartouches en nettoyant entre chaque série puis des séries de 5 coups toujours en nettoyant après chaque série de tirs ;

Si le canon est de bonne qualité, moins de tirs sont normalement nécessaires (10 à 20). Des petites particules de la chemise de la balle près de la bouche du canon n’affectent pas les performances de ce dernier.

27 Comment dois-je nettoyer mon arme ?

Il y a beaucoup de façons de le faire mais nous en avons décrites deux ci-dessous.

Imbibez un chiffon de nettoyage avec un solvant ou de l’huile et passer le dans le canon. Versez le solvant sur une brosse en bronze adaptée. Il y a beaucoup de moyens de procéder, une arme différente doit être nettoyée différemment. Ne plongez pas la brosse dans la bouteille, la capacité de la brosse à nettoyer serait rapidement réduite. Passez la brosse entre 3 et 10 fois et faites attention quand vous refaites rentrer la brosse dans la bouche du canon.

Une fois sortie de la bouche du canon vous pouvez dévisser la brosse pour empêcher de récurer le museau ?. Laissez agir le solvant pendant 5 minutes puis essuyez. Introduisez un linge jusqu’à la bouche du canon et vérifiez qu’il n’y ait plus de résidu de tombac. Répétez le processus si nécessaire. Si vous utilisez une tige de nettoyage, vous pouvez réduire les coulures dans la chambre et dans la culasse au minimum.

 

Une autre méthode de nettoyage consiste à utiliser une pâte non pas au carborundum mais une pâte spéciale, constituée d’agents doux.  Après avoir enlevé la plupart des résidus avec un chiffon imbibé d'huile, enroulez un petit morceau de tissu sur la brosse et assurez-vous que le tissu touche bien l’intérieur du canon. Appliquez la pate sur la brosse et nettoyez le canon avec. Comme la plupart des dépôts se trouvent au début du canon,  frottez cette partie du canon 3 à 5 fois. Après un certains temps vous devrez surement utiliser plus de pate. Ce type de nettoyage est peu salissant et quand vous avez fini votre nettoyage vous devez vous assurer qu’il ne reste plus de résidus de pate dans le canon. Nous avons vu des canons qui ont été détruits car les propriétaires ne prenaient pas soin de bien supprimer toutes les traces de pâte après le nettoyage.

Si vous tirez très souvent avec votre arme, les résidus durcissent et deviennent difficile à enlever, il est préférable d’utiliser de la pâte régulièrement. Une fois que vous aurez acquis une certaine expérience, vous pourrez dire qu’elle type de nettoyage est nécessaire. Par ailleurs si vous avez un endoscope, cela peut être vraiment utile. Cela permet de pouvoir inspecter l’intérieur du canon.

.28 Que dois-je faire si je n’entends qu’un « click » ?

 Attendez au moins 30 secondes. Pointez le canon dans une direction sûr (tas de sable) et retirez la cartouche. Il y a généralement deux explications possibles pour une mise à feu manquée. Soit l’amorce ne sait pas enflammée comme elle aurait due ou bien le percuteur n’a pas frappé l’amorce de manière efficace. La raison de cette dernière explication peut être, la défaillance d’un ressort ou bien que la culasse n’était pas correctement fermée. Assurez-vous qu’il n’y a rien dans le canon avant le tir suivant.

.29 Quelle est la différence en terme de recul entre une cartouche standard et une cartouche Magnum?

Si vous comparez seulement le recul énergétique, c’est assez facile. Un 30-06 chargé de manière standard avec une balle de 11.7g dégage une énergie de 30J, alors qu’un 300 Win Mag avec le même projectile mais une vitesse de 915m/s dégage 44J d’énergie. Un 378 Weatherby génère 95J et une grosse cartouche tel que le 505 Gibbs génère, elle, 149J.

Le ressenti en terme de recul dépend de la vitesse du recul et du poids de l’arme. Beaucoup de gens ressentent un recul plus important avec un 378 Weatherby  comparé au 505 Gibbs à cause du poids de la balle et de sa vitesse.Vous pouvez cependant réduire de manière efficace le recul avec une plaque de couche de qualité et une crosse droite.

.30 Puis-je utiliser différentes amorces sans aucun problème?

  Toutes les amorces sont susceptibles d’êtres utilisées, mais il est déconseillé d’utiliser différents types d’amorces. Si vous utilisez une autre amorce, le point d’impact pourrait changer. La vitesse peut varier de 10m/s et les pressions peuvent changer en fonction de l’amorce utilisée. Les amorces sont également susceptibles d’avoir un effet sur les vibrations du canon et donc sur la précision.

.31 Pourquoi la trajectoire de vol de la balle ne correspond pas à la table de donnée ?

  Avant de faire une véritable comparaison, les conditions du test doivent êtres exactement les mêmes. La position, et l’angle de tir doivent êtres identiques, pour par exemple être sûr que la raison des différences de précision ne soit pas liée à un autre facteur que la trajectoire de vol du projectile.

 Une des raisons peut être une différence de vitesse. Tous les fabricants mesurent la pression et les vitesses des canons, ce qui correspond virtuellement aux normes minimum pour la chambre et également pour les canons.Cela est fait pour des raisons de sécurité. Les armuriers essayent également d’éviter des problèmes liés à des surpressions en prenant en compte une tolérance supplémentaire dans leurs réglages. Si ces réglages sont inférieurs à ceux des fabricants de munition, il y aura de moindres pressions et de moindres vitesses.

Des canons courts ou naturellement usés peuvent également entrainer une baisse de la vitesse. Selon toute probabilité, il y a des fabricants qui déterminent les coefficients balistique de leurs projectile par des calcules et non par des mesures sur des tirs de test. Si le coefficient balistique utilisé pour les calculs est gonflé (exemple 0.45 au lieu de 0.38) la trajectoire de vol du projectile obtenue sera plus plate qu’elle ne le sera dans la réalité. 

.32 De quoi est composé une amorce ?

La recette est composée traditionnellement de : nitrate de baryum, dstyphnate de plomb, siliciure de calcium, dioxyde de plomb, sulfure d’antimoine et de tétrazène.

Une amorce contient généralement également un composé d’amorçage d’environ 30 milligrammes. 

.33 Pourquoi certaines douilles sont nickelées ?

Il y plusieurs raisons à cela. Si vous portez vos cartouches dans une ceinture en cuire, l’acide tannique causerait rapidement une patine sur le laiton. De ce fait, les cartouches africaines sont souvent recouvertes d’une couche de nickel. Beaucoup de gens pensent également que les douilles nickelées sont visuellement plus attirantes. La friction entre l’acier et le nickel est meilleur que celle entre le laiton et l’acier.  Il est donc fort probable que la douille expanse beaucoup moins dans la chambre.

.34

.35 Comment testez une arme ?

Avec une lunette. Vous devez trouver une bonne position pour être sur que l’arme est bien stable. Pointez le canon en direction de la cible puis concentrez-vous sur la visée avec la lunette. Vous pouvez alors commencer votre test de tir. La cible doit être assez large et complète. Essayez différents réglages jusqu’à ce que vous en soyez satisfaits. Vérifiez votre arme quelque temps après. 

.36 Quelle distance une balle peut-elle atteindre ?

Cela dépend du type de projectile, de sa vitesse et de l’angle de tir. Les balles vont généralement le plus loin lorsqu’elles sont tirées avec un angle compris entre 30° et 34°.

Une balle de 22lr pourra atteindre approximativement 1.5km, une balle de chasse de 6.5mm 5km et environ 500m de plus pour un projectile lourd de calibre 30.

De ce fait, il est indispensable de prendre en considération ce qui se trouve derrière la cible compte tenue de la distance que peuvent atteindre ces projectiles.